[Vétérans] À l’assaut de la SaintéLyon

Trois vétérans de l’ASC Football se sont lancés dans un pari : boucler en relais les 70 km de la SaintéLyon ce week-end.

Doyenne des courses natures, doyenne des courses nocturnes et rendez-vous culte de fin de saison pour tout coureur qui se respecte, comme le soutiennent les organisateurs, la SaintéLyon est l’une des courses à pied de référence à l’échelle nationale et européenne. Chaque année, l’événement attire d’ailleurs plus de 10 000 fous furieux malgré la fraîcheur ambiante pour parcourir en nocturne le marathon ou la course de 70 km, en solo ou en relais, reliant Saint-Étienne et Lyon.

Raphaël Aubague, Olivier Bourdon et Christophe Dalla Costa s’élanceront samedi, à minuit, de Saint-Étienne pour tenter de rallier en relais Lyon, après 70 km de course à pied.

On retrouvera cette année parmi eux plusieurs Chapellois, dont trois joueurs de la section vétéran de l’ASC, Raphaël Aubague, Olivier Bourdon et Christophe Dalla Costa. Respectivement âgés de 40, 38 et 39 ans, ces trois adeptes des longues distances et des trails se sont lancés dans ce défi un peu par hasard. « J’avais envie de me lancer là-dedans, mais pas tout seul. Donc, j’en ai parlé à mes deux amis coureurs », explique Olivier Bourdon. Convaincus par l’idée et l’aventure humaine que représente le périple qu’ils parcourront en relais, Raphaël Aubague et Christophe Dalla Costa se sont lancés les yeux fermés dans l’aventure. Non sans être prévenus de ce qui les attend. « C’est très particulier. Malgré la foule, tu es seul dans ta course. Tu dois être hyperconcentré car il n’y a pas de visibilité », explique Christophe, qui l’a expérimentée il y a une dizaine d’années. « En plus, la neige est annoncée pour ce week-end », renchérit Olivier Bourdon. Pour bien l’aborder, les trois athlètes se sont astreints à quelques sorties nocturnes pour habituer leur corps. Un mal nécessaire pour faire en sorte que Raphaël et Olivier, les deux premiers relayeurs, puissent boucler le dernier kilomètre aux abords du Palais des sports de Lyon avec Christophe, qui bouclera, si tout va bien, l’arrivée du trio.

 

Article du JSL.