Sanvignes se paie le leader [JSL]

La longue série de La Chapelle-de-Guinchay, qui restait sur sept victoires consécutives, s’est arrêtée subitement sur la pelouse du stade Saint-Amédée de Sanvignes.

Les joueurs de La Chapelle ne s’attendaient certainement pas à une telle résistance de la part d’une équipe de Sanvignes qu’ils avaient nettement battu sur leur pelouse le 15 janvier dernier (3-1).

Pourtant il aura fallu attendre la 20 e minute pour voir enfin une action de but. Le visiteur Paccaud reprenait une balle mal repoussée par Kowalski et tirait au dessus. Six minutes plus tard ce même Paccaud perdait son face-à-face contre le gardien. La première action dangereuse des Sanvignards intervenait cinq minutes avant la pause quand Segaud centrait en retrait pour Bonnard, dont le tir était dévié en corner.

Dès la reprise Djeddou mettait le feu aux poudres et obtenait un intéressant corner. Tiré au second poteau, il était repris par Terreau qui centrait ras de terre pour Brelier qui déviait le ballon dans le but (46). Cet avantage galvanisait les Sanvignards. Les visiteurs avaient du mal à réagir d’autant qu’ils jouaient à 10 (carton blanc à Nomède 57 e).

Makhlouf avait l’occasion de tuer le match avec une tête sur la barre (66). En fin de rencontre les Chapellois auraient pu égaliser de la tête par Paccaud mais Michalec sauvait sur la ligne (75). Cette victoire, qui met fin à quatre mois d’invincibilité du leader, va permettre aux Sanvignards de s’éloigner un peu de la zone dangereuse.

Sanvignes – La Chapelle : 1-0

À Sanvignes (stade St Amédée) CS Sanvignes bat La Chapelle 1 à 0 (0-0) ; Arbitre M. Baudot.

Sanvignes : Brelier (46)

Sanvignes : Kowalski (cap) Parizon, Terreau, Jury, Bugla, Djeddou, Segaud, Michalec, Brelier, Makhlouf, Bonnard, Lacroute, Da Costa, Casagrande. Entr ; Alain Bernard

La Chapelle : Thion, Ferreira, Adnot, Nomède, Thiebaut (cap), Journet, Bataillard, Lamotte, Comande, Pires Do Outeiro, Paccaud, Neto, Enguehard, Degletagne. Entr : Alexis Vessot.

Ils ont dit

Alain Bernard (entraîneur de Sanvignes) : « Tant que mes joueurs auront cet état d’esprit, je n’ai pas de souci à avoir. Il y avait pourtant une grosse équipe en face mais j’ai dit à mes garçons qu’ils devaient gagner tous les matches à domicile pour s’en sortir. C’est un bon début. »

Alexis Vessot (La Chapelle de Guinchay) : « Le match a été équilibré et pouvait basculer d’un moment à l’autre. On n’a pas su marquer en 1 re mi-temps et Sanvignes, qui a marqué sur coup de pied arrêté, a défendu son avantage jusqu’au bout.

Article tiré du JSL.