La Chapelle au-dessus

En venant à bout (3-1) de la lanterne rouge, La Chapelle s’est rassurée et remis dans le sens de la marche. L’essentiel est assuré.

Si les Chapellois ont signé une victoire capitale en vue d’un replacement en milieu de tableau, ce n’est sans doute pas leur prestation qu’on retiendra, tant le terrain digne d’un enclos de vaches laitières a gâché le spectacle. Les deux équipes ne se sont pas embêtées à pratiquer du beau football, allant seulement à l’essentiel avec un jeu direct, entrecoupé de nombreux duels.

Les locaux se montrent plus vivaces à ce jeu-là. Après deux banderilles, Enguehard ouvre rapidement la marque en renard, tout heureux de voir la frappe de Comande au point de pénalty lui retomber dans les pieds face au but délaissé.

Pour Dunand et Lamotte coté chapellois ou Zaoudi coté chenevelier, ce match de reprise s’est résumé à une guerre de tranchée

Dans le dur malgré sa combattivité, Chenove ne réplique qu’à la vingtième. Et encore, la frappe d’A. Outssakki à 25 m du but ne pose pas de problème à Thion, propre tout au long de la partie. Juste avant la pause, ce-dernier est impérial sur les deux plus nettes occasions des visiteurs. D’abord d’une claquette sur une frappe lointaine, puis d’un sauvetage sur sa ligne, avec l’aide de Dunand, sur le corner consécutif.

La reprise est du même acabit, avec des Chapellois monopolisant le ballon. Mais c’est grâce à un corner et une erreur de marquage permettant à Degletagne de placer sa tête en toute tranquillité en lucarne que ces-derniers aggravent la marque avant l’heure de jeu. Fin du suspense ? Aucunement. Généreuse, la défense des hommes d’Alexis Vessot permet à Chenove de revenir suite à une relance trop risquée. A l’affut, Roig Pons termine le boulot en ayant jailli sur le ballon piqué de Zaoudi touchée du bout des gants par Thion. L’ASC se fait alors peur, surtout sur ce coup-franc vicieux de Zaoudi. Avant que Bounihi n’amène parfaitement un dernier contre pour le servir idéalement face au but vide pour assurer définitivement le succès des Saône-et-Loiriens.

La Chapelle-de-GUINCHAY – Chenove : 3-1

A La Chapelle de Guinchay : La Chapelle b. Chenove 3-1 (1-0)

La Chapelle : Enguehard (12), Degletagne (56), Comande (88)

Chenove : Roig Pons (67)

La Chapelle : Thion – Thiébault (cap), Nomède, Dunand – Lamotte, Degletagne, Bataillard, Ferreira, Enguehard – Bounihi, Comande, puis Terrier, Martins Gomes et Jambon. Entr. : Alexis Vessot

Chenove : Vailland – Talbi, El Fattah, El Amin, Méo – H. Outssakki (cap), El Morabet, Lefdou, Zaoudi – A. Outssakki, Roig Pons, puis Jenni et Ibara. Entr. : Azzedine Mountaji

 

Article du JSL.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.