De l’art et la manière de rafler la coupe

L’équipe réserve n’a laissé aucune chance à Rully B (5-1) lors de la finale de la coupe du Crédit Agricole, dimanche.

C’est un travail fait et bien fait. Seulement deux ans après leur dernier succès dans cette compétition, les seniors B de l’ASC ont de nouveau raflé la coupe du Crédit Agricole, réservée aux équipes réserves du district du Pays saônois. Et ce, avec la manière, puisqu’ils ont passé la bagatelle de cinq buts à leur adversaire du jour, Rully B (5-1).

Devant un public acquis à leur cause, les Chapellois ouvraient rapidement le score d’une frappe croisée de 25 m signée Meddy Jambon, incontestablement le grand bonhomme de cette finale. Malgré plusieurs incursions dans ce premier quart d’heure, les hommes de Guillaume Mazuer sont rejoints en milieu de première période, suite à un corner gagnant pour les hommes du Chalonnais.

Jambon et Pires, les hommes clé

Meddy Jambon reprenait alors son costume de matador en scorant en deux temps sur un corner de Pires, juste avant la pause. Un but salvateur tant la seconde période était à sens unique. Dès la reprise, Julien Caetano ajoutait un troisième but de la tête, encore suite à un corner de Pires. Double passeur, ce dernier se muait ensuite en buteur. Et de quelle façon, en témoigne sa merveille de frappe en rupture des 20 mètres mourant en lucarne. Un chef-d’œuvre de finesse avant un autre de force signé Meddy Jambon pour le cinquième but et son triplé personnel.

L’équipe B termine donc sa saison sur une note positive, qui pourrait être même un peu plus sucrée en cas de succès en supercoupe, face au gagnant de l’épreuve équivalente du district du Pays minier.

Article du JSL.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.